Droit Maritime

Tunisie – Transport maritime: Le coup de gueule des professionnels du secteur

La Fédération nationale du transport (FNT), relevant de l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (UTICA), organise une demi-journée, le vendredi prochain, sur les problèmes que connaissent actuellement les différentes professions du secteur maritime en Tunisie.

Pour FNT, cette rencontre revêt une importance capitale. C’est pour cette raison que le président de la Chambre syndicale nationale des transitaires et directeur général de la société de transport maritime Africa Transit Magasin Cale (ATMC – MORY Tunisie), Adel Ben Achour, nous a reçus dans son bureau pour nous présenter les préoccupations des professionnels du secteur ainsi que les objectifs de l’organisation de la demi-journée.

Ainsi, M. Ben Achour souligne que l’objectif principal de cette manifestation est  de mettre en évidence les différents problèmes récurrents et non résolus à ce jour que rencontrent les professionnels du secteur maritime. «On voudrait communiquer et sensibiliser les médias et les autorités de tutelle sur les doléances et soucis des acteurs du transport maritime en général», a-t-il précisé.

Les professionnels du secteur appellent, dit-il, à plus de compréhension et de souplesse de la part des autorités de tutelle afin de leur permettre d’offrir aux importateurs et exportateurs une logistique adéquate. «Le déficit au niveau de la logistique portuaire, les lourdeurs des procédures administratives et le retard récurrent constaté au niveau de la sortie du port de Radès risquent d’entraver la compétitivité du site Tunisie dans le bassin méditerranéen et détourner par conséquent le regard des investisseurs vers des destinations plus clémentes comme le Maroc ou la Turquie», a-t-il averti.

De plus, M. Ben Achour estime que l’organisation de la demi-journée vise également à attirer l’attention des autorités sur le climat d’insécurité qui règne autour de la zone industrielle de Radès ainsi que la concurrence déloyale. Cette dernière risque de bloquer complètement l’activité export si les autorités ne se concertent pas avec les professionnels du secteur afin de trouver les solutions adéquates à même de décanter l’atmosphère qui règne dans nos ports.

Source :http://www.webmanagercenter.com/actualite/economie/2013/04/23/133940/tunisie-transport-maritime-le-coup-de-gueule-des-professionnels-du-secteur

Laisser un commentaire